Début du voyage

Jour 1 (et 2 genre)- Départ de Montréal jusqu’à arrivée en Inde

Car oui, vous lisez mon journal de voyage pour lire de l’exotisme, de la chaleur, du soleil et du dépaysement et moi je maintiens que je dois d’abord vous parler de notre belle ville de Montreal. Parce que ce voyage, il commence comme on dirait un peu sur le speed à Montréal depuis le début de notre congé différé. Parce que, depuis le mariage, on a pas vraiment arrêté ha! Petit conseils à ceux à qui ça leur tenterait de faire comme nous, peut être vous prévoir une plus grande fenêtre pour vider maison, dormir, se remettre du petit down post énervement de mariage et faire des choses comme les changements d’adresse, les bagages pour un an (ça je le met en storage ça ou je l’amène?!?) et se réveiller la veille à 6h00 le matin pour faire son portfolio professionnel parce que tu retrouves des infos sur ta formation en faisant une boite, etc. Pourquoi se donner plus de temps? Pour pas finir en emotional wreck comme moi qui pendant un pause en attente de l’avion qui nous emmène en Inde, vis de la labilité émotionnelle intense et pleure devant un paquet d’inconnu avant de partir à rire… Ouin, pour moi tout le monde se demande juste si il sont pognés avec moi pour le prochain vol!

Donc, oui on a vidé maison, le 7424 est maintenant la résidence d’un autre couple qui va surement en profiter autant que nous (elle a acheté le matelas pour une chambre d’amis donc elle va clairement marcher dans nos traces!). C’est bizarre après 5 ans et demie. Aussi le quartier qui est notre quartier depuis 8 ans. Mais ça aussi on a plus ou moins eu le temps de s’en rendre compte. Heureusement que j’ai des parents en or qui n’ont même pas posé de questions quand ils ont commencé à recevoir des choses au nom de Simon ou moi (ouin… les changements d’adresses se sont fait au fur et à mesure qu’on y pense tsé!) et qui héberge nos surplus d’inventaire et notre lit Ô combien confortable (et c’est parti pour un an de retournage dans le lit Olympique de Simon avec rebondissage semi olympique pour moi yeee!)

Ok Marie, c’est beau les courriels longs et dithyrambique sur comment tu te sens, on veut savoir le voyage nous!

Donc le 17 au soir, départ de Montréal. On a retrouvé Abhishek et Oli à l’aéroport (les amis qui se marient dans 4 jours!) pour le premier vol sans histoire. On s’est séparés bien cernés le lendemain matin à Londres parce que nous, on a une halte de 14 heures alors aussi bien en profiter!

C’est donc un peu fatigués et très heureux d’avoir des petits carry on (et oui, on a réussi a tout faire rentrer dans nos sacs! Bon avec beaucoup d’aide de Dominique event and bagage planner dans ses temps libres:)) que nous sommes partis à la conquête des musts sees de Londres en 10 heures. Big Ben, Buckingham palace (à temps pour voir un dignitaire quelconque de notre âge arriver en calèche en grande pompe et avoir l’air trop mal à l’aise), marcher le long de la Tamise, Tower bridge, etc. On a même fait des stop culinaires obligatoires suggérés par des amis. Fish n chips au Tate museum (le meilleur à Londres selon À la Distasio, suggestion de Danielle et Jacques) et Tea time au Kingsway Hall Hotel (à la santé de Marie Hélène qui nous a introduit aux joies du Tea Time et du clotted cream à Montréal).

DSC00045 DSC00093 DSC00074

Ensuite, 1 heure de tube back à l’aéroport, direction l’Inde! Vol peu mouvementé encore et j’ai même dormi. Pouvez vous croire que j’ai déjà voyagé sans prendre de tite pilule pour dormir dans l’avion???? Sérieux, le paradis! Ça enlève pas le mal de cou mais mautadine que tu arrives à destination moins scrap!

Arrivés à Delhi sans problème et à l’heure (suis-je réellement en Inde?) à part une heure et demie avec les gens de chez Aircell pour acheter une carte SIM pour mettre dans mon téléphone nouvellement débarré… Ouin… J’aurais pensé que le problème viendrait de l’Inde mais plutôt de chez Rogers qui n’ont apparemment pas fait débloquer mon téléphone!!! Alors quand on a internet à l’hôtel, je suis assez chanceuse qu’en ce moment j’ai mon propre tech support à l’étranger (en inde, on outsource au Canada!) en la personne de mon merveilleux frère qui essaie de faire entendre raison à Rogers qui m’ont facturé sans me donner le service!

On a pris un taxi pour se rendre à notre hôtel réservé par Abhi et Oli à Ghaziabad (le Laval de Delhi, avec encore plus de disparité entre les riches et les pauvres bien sur!). C’est l’inde, c’est bruyant, on passe proche de se faire emboutir 14 fois et je fais des petits “iiiiiiii” en arrière quand ça passe proche, ça sent la boucane et l’encens partout mélangé avec des odeurs moins glorieuses, bref, c’est extrêmement vivant!

Après avoir pris notre chambre pas de clé (ouin… elle barre mais quelqu’un doit toujours venir avec le master go figure…) nous avons soupé avec Oli et rencontré sa famille, les deux tantes Jolly et Polly (surement pas comme ça que ça s’écrit) et le papa d’Oli ainsi que deux membres de la famille d’Abhi autour d’un souper de Chana masala délectable!

Off to bed! Je suis morte!

Jour 2 – Préparatifs de mariage!

Ouf! J’avais oublié ce que c’était de devoir tout faire avec des bouteilles plutôt que de l’eau courante 🙂

Aujourd’hui, journée artisanat. Mylène, Jass, Véro, Dom c’était mon tour de préparer des choses pour le mariage!!!! Sauf qu’au lieu d’être des centres de table, c’est des plateaux de cadeau pour la famille et les mariés qui seront emmenés demain à la maison d’Abhi dans une célébration. J’ai donc passé la journée à coller des choses pour pas que ça bouge dans les plateaux et faire de l’enveloppage créatif avec Simon et la famille! Toute une aventure quand on a voulu aller acheter d’autres trays! Mettons qu’on a compris pourquoi même la famille de Oli aime pas trop le voisinage. Mais on se sent en Inde, beaucoup trop d’homme dans la rue vs le nombre de femme, me faire dévisager comme si j’étais la personne qui a inventé le pain tranché, le tout parsemé de plusieurs chien et vaches sur le chemin 🙂 On a pas trouvé ce qu’on voulait mais ça nous a permis de retremper le gros orteil dans le chaos. Disons qu’on ne vise pas vraiment de faire du tourisme dans les villes dans le prochaine année non plus…

DSC00097DSC00098

Prochains jours occupés, nous vous donnons des nouvelles du mariage dès qu’on peut!